Quand mon véhicule peut être considéré “de collection” ?

Les voitures de collection ont toujours le vent en poupe et leur valeur ne cesse d’augmenter au fur et à mesure que le temps passe. Il s’agit d’ailleurs d’un aspect important qui contribue à leur popularité. Mais ce ne sont pas tous les véhicules qui peuvent être reconnus comme étant un modèle de collection. Rareté, âge, état, découvrez toutes les caractéristiques qui définissent un véhicule de collection.

Qu’est-ce qu’un véhicule de collection ?

Outre son appellation qui dénote déjà une différence, une voiture de collection doit correspondre à plusieurs caractéristiques avant de pouvoir obtenir ce statut. Le premier critère étant l’âge, la voiture doit avoir atteint la trentaine. Mais il ne s’agit pas uniquement d’ancienneté ! Tout se joue au niveau de l’immatriculation. Si la mention « collection » est inscrite sur votre carte grise, alors il s’agit d’un modèle de collection reconnu. Toutefois, bien que la condition d’âge soit respectée, si votre véhicule dispose toujours d’un certificat d’immatriculation dépourvu de la mention « collection », alors elle ne peut être reconnue comme une voiture dite « de collection ». Le contrôle technique est également obligatoire pour ces voitures, qui, auparavant, n’y étaient pas soumises même s’il est beaucoup plus souple que pour les voitures récentes. Tout comme ses homologues neufs ou qui ne sont pas des modèles de collections, un véhicule de collection doit être couvert par une assurance véhicule de collection. Toutefois, si vous souhaitez rouler en toute sécurité avec votre véhicule, il est plébiscité de choisir une assurance voiture de collection. Mascotte-Assurances vous offre des garanties intéressantes avec son assurance voiture de collection.

Quels sont les avantages d’un véhicule de collection ?

Les véhicules de collection ne sont pas uniquement populaires grâce à leur ancienneté. Disposer d’une voiture de collection offre effectivement, plusieurs avantages. Vous pouvez bénéficier d’une plaque d’immatriculation noire et à aspect rétro. Voilà une touche design qui rendra votre véhicule différent des autres. Vous aurez également le privilège d’échapper aux restrictions de circulation. De plus, une voiture de collection n’est pas concernée par la taxe sur les véhicules très polluants et l’homologation nationale. Les véhicules de collection sont également exemptés des procédures d’immobilisation puisqu’ils ne sont plus considérés comme des véhicules d’usage, ce qui vous permet de sauver librement votre voiture lors d’un sinistre.

Quels inconvénients une mention « collection » peut-elle entraîner ?

Bien qu’ils ne soient pas aussi nombreux que les avantages, il existe quelques inconvénients relatifs à la détention d’une carte grise collection. En effet des démarches additionnelles sont requises à l’instar d’une attestation du constructeur ou de la Fédération française des véhicules d’époque s’il n’est pas possible de l’acquérir auprès du fabricant. Aussi, il est interdit d’utiliser votre voiture de collection à des fins professionnelles. Ces inconvénients sont donc négligeables tant que vous ne souhaitez pas en faire un usage professionnel.

J’ai une voiture de luxe que je ne conduis que très rarement, comment l’assurer ?
Je ne conduis jamais ma voiture de collection, dois je pour autant l’assurer ?