Souscrire une assurance auto : une différence entre homme et femme ?

Pour les professionnels dans le secteur financier comme les compagnies d’assurance, tous les critères sont exploitables tant qu’ils n’impactent pas sur les montants à payer. Effectivement, les assureurs imposaient une prime d’assurance auto plus coûteuse pour les hommes que pour les femmes. La situation a toutefois connu un revirement en 2012 et de telles discriminations n’existent plus depuis vu qu’elle est devenue prohibée. De nouveaux paramètres de tarification ont donc été explorés par les intéressés. Le présent article nous en dira plus.

Une différenciation tarifaire homme-femme : pourquoi ?

Même si l’inégalité genre se rapportant au montant d’assurance voiture n’est plus d’actualité, des motifs solides ont poussés les assureurs à agir en ce sens.

Le fait de faire acquitter un montant d’assurance auto moins onéreux aux femmes qu’aux hommes est lié à la mentalité même des deux êtres. Le caractère doux et prudent des premières les rend incapables d’une conduite brutale et le risque d’accident est moins élevé. L’assureur estime donc lui attribuer une bonification.

Le système du marketing a également influencé les tarifs d’assurance voiture homme et femme. Vu que les conductrices sont peu nombreuses que les conducteurs, on recense plus d’hommes que de femmes qui souscrivent une assurance auto. Faire payer moins cher aux femmes serait une sorte de publicité pour inciter plus de femmes à en contracter.

Une reconduction expresse a banni la discrimination

Avant 2012, toutes les compagnies d’assurance voiture partageaient la même conviction concernant cette discrimination tarifaire. L’écart du coût s’estimait en quelques centaines d’euros. Si la souscriptrice est une femme, elle bénéficiait d’une réduction d’environ 15% au prix de la prime due par l’homme.

Mais en parallèle aux luttes universelles pour la parité homme-femme, la cour de justice de l’Union européenne a sorti un Arrêt en mars 2011. L’objet de celui-ci était de réprimander et de mettre fin à l’inégalité homme-femme dans le domaine de l’assurance auto. Tous les États de l’UE ont donc dû prendre les mesures nécessaires pour contraindre leurs compagnies d’assurance respectives.

Actuellement, malgré le mécontentement des femmes sur le changement, le tarif de l’assurance voiture homme et femme est devenu semblable. Cela s’est manifesté en l’abaissement progressif du tarif masculin avec une montée simultanée de celui des femmes.

Assurance auto : création de nouveaux paramètres de tarification

Même si la discrimination sur les primes d’assurances acquittées par les femmes et les hommes repose sur de bonnes bases, celle-ci est dorénavant prohibée. Sur ce, un renouvellement absolu des grilles de tarification est de rigueur.

Les paramètres qu’il serait plus judicieux à prendre comme bases devraient être d’ordre moins subjectif et plus technique. La tarification de l’assurance voiture homme et femme est fondée sur la vocation du véhicule, sa qualité et sa puissance ou la durée d’obtention du permis de conduire par le souscripteur. Certaines compagnies considèrent également la profession de l’assuré.

Résilier une assurance auto avant la date anniversaire : mode d’emploi
Quel type de véhicule peut on assurer au tiers ?